Archives de Tag: carnet

Bea

Quelque part en elle brûle un feu qui ne la consume pas. Apparemment. Parfois, sans même le vouloir, elle laisse une trace calcinée de son passage. Bea semble traverser la vie comme un purgatoire. En attendant d’être soulagée à la fin. Il arrive que les êtres à qui l’affection des autres ferait le plus de bien sont ceux qui se laissent le moins facilement approcher.

Il n’y a pas de « profil » de choriste. Tout le spectre, tout l’attirail, toute la gamme de l’humanité.

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Soprani